Quand l'outil devient jouet, alors le travail devient un jeu.

25 Sept 2017 @ 08:15
Accueil :: ClaimID :: GProfile :: Twitter ::  ::  
Recherche   
Découvrez l'histoire de Milly-la-Forêt...

Visitez la Chapelle Saint Blaise des Simples...

Hugues de Bouville - Seigneur de Milly



Découvrez le Geocaching !



Voir toutes les nouvelles sur ce sujet.

Histoire: Le Cyclop
Transmis par: Admin actif Samedi, 14 Février 2004 @ 22:26
Milly-la-Forêt
    « En travaillant dans la forêt, nous rêvons à une utopie et à une action sans limite (c’est illusoire je le sais) et notre attitude est celle de l’Acte Gratuit et Inutile.
    Et nous sommes très heureux comme ça, pourvu que personne ne nous empêche de travailler (comme des fous – ça va de soi).
    »

Jean Tinguely



(2311 lectures) Lire la suite... (6051 octets de plus) Format imprimable

Histoire: Milly
Transmis par: Admin actif Lundi, 19 Janvier 2004 @ 23:04
Milly-la-Forêt

La première forme ancienne connue du nom de Milly-la-Forêt est "Melliacus", selon une charte de 651 ou 667. « Milliacum, Milleium, Mileium, Miliacum »

Plusieurs dénominations successives ont été attribuées à Milly-la-Forêt depuis la gaule antique, à savoir : Melliacus - Milliacum - Milli - Milly-en-Gastinois - Milly-en-Gâtinais - Milly, et enfin Milly-la-Forêt depuis le 6 février 1948, ceci afin de se distinguer des Milly dans l'Oise, du Milly-Lamartine dans la Saône et Loire, et Milly sur Thérain. Il est à noté que la province fut désignée Gatinois, en référence aux rochers et petites montagnes qui la couvrent et que l'on appelait autrefois des gâtines (Gâtinais). L'origine romaine du nom Milly viendrait de Millia, mesure itinéraire romaine (Mille pas ou 756 toises gauloises soit un mille = 1475 m.). Le nom de Milliacum (antroponyme romain) dériverait d'un personnage comme "Amilius, Amelius ou Amillus".


Et l'identification de "Mauriliacus", lieu de naissance de Wulfran avec Milly en Essonne ne semble en effet pas possible, "Mauriliacus" n'ayant pu aboutir phonétiquement à "Mélliacus". L'évolution phonétique de "Mauriliacus" conduit à "Morliacum" ; 1212 : "Morly", ancien fief de Villemaréchal (Seine et Marne) où se trouvaient encore il y a quelque années les ruines d'une Chapelle de dévotion de la fin du XIIème siècle dédiée à Saint Vulfran. Or le culte de Saint Vulfran à Milly ne prit naissance qu'en 1841. [Bulletin N°17 du GERSAR consultable à la médiathèque du Moustier]



(7754 lectures) Lire la suite... (26927 octets de plus) Format imprimable

Histoire: Hugues II de Bouville, Seigneur de Milly
Transmis par: Admin actif Jeudi, 29 Mai 2003 @ 14:16
Bouville
1304-2004 Mons-en-Pévèle
En 1304, Philippe le Bel voulant réparer les désastres de la bataille de Courtrai, dite aussi "bataille des éperons d'or", (gagnée par les Flamands le 11 juillet 1302), convoqua le premier mai dans les plaines de l'Artois, le ban et l'arrière ban de la noblesse. Parmi les seigneurs de l'Ile de France, on voit figurer Hugues II de Bouville, seigneur de Milly (Manuscrit de Jean Croissant, secrétaire de Philippe le Bel) qui pendant cette campagne périt d'une manière glorieuse à la bataille de Mons-en-Pévèle .
A la veille de la célébration du 700ème anniversaire de sa mort, le 18 août 2004, revenons un temps en arrière sur ce personnage emblématique du Moyen-Âge, et l'histoire de la baronnie de Farcheville...


(6298 lectures) Lire la suite... (15880 octets de plus) Format imprimable

Histoire: La halle de Milly-la-Forêt
Transmis par: Admin actif Jeudi, 16 Janvier 2003 @ 12:12
Milly-la-Forêt Découvrez l'histoire de ce monument historique du XVème siècle
" Le roi, sur l'humble supplication de son cher et féal cousin Louis Mallet de Graville, a permis l'établissement de ce marché pour le dit lieu de Milly, qui était autrefois un beau bourg bien édifié, peuplé et habité, mais qu'il a été fort démoli, dénué et ruiné par les guerres et divisions passées, puisse être refait et édifié..."

En 1479, par une grâce spéciale de son cousin Louis XI, l'Amiral de Graville, alors Seigneur de Milly, obtint par lettres patentes datées du 5 mai en Puiseaux-en-Gâtinais, le droit de bâtir une Halle et d'y tenir trois foires par an, ainsi qu'un marché chaque semaine.

(2024 lectures) Lire la suite... (2619 octets de plus) Format imprimable

Blog :: BuzzNet :: TrekEarth ::  ::  ::  

 David REVERCHON
Site PostNuke, CMS écrit en PHP, sous GNU/GPL licence.